vendredi 22 janvier 2016

Derrière la haine

Titre : Derrière la haine

Auteur : Barbara Abel

Résumé : D'un côté, il y a Tiphaine et Sylvain ; de l'autre, il y a Laetitia et David. Deux couples voisins et amis, ayant chacun un enfant du même âge. Deux couples fusionnels et solidaires qui vivent côté à côte dans une harmonie parfaite. Jusqu'au jour du drame. Un tragique accident fait voler en éclats leur entente idyllique, et la cloison qui sépare leurs maisons tout comme la haie qui sépare leurs jardins ne seront pas de trop pour les protéger les uns des autres. Désormais, les seuls convives invités à la table des anciens amis s'appellent Culpabilité, Suspicion, Paranoïa et Haine...

Mon avis : Voilà une auteure que je devais découvrir depuis un moment déjà et c’est chose faite, je ne regrette pas tout, car il s’agit d’un coup de coeur. Des voisins se lient d’amitié et deviennent inséparables. Ce lien se renforce encore lorsque chaque couple a un enfant à quelques mois d’intervalle et vont donc grandir ensemble. Toujours chez l’un ou chez l’autre les enfants comme les parents partagent tout. Une amitié que l’on croit solide à toutes épreuves, mais qui va pourtant être mise à mal par un tragique événement. Combien de temps un tel conflit peut-il durer ? Eux qui voulaient ouvrir leur haie pour passer chez l’un et l’autre plus facilement, veulent maintenant mettre plus de barrière entre ces deux maisons mitoyennes.


J’avoue avoir été prise au jeu, je ne me doutais pas un seul instant de ce qui allait se passer. Je ne voulais en aucun cas lâcher ce livre tellement il est addictif et on veut à tout prix connaître la suite. Le pire dans cette histoire, c’est que lorsque l’on nous donne enfin la solution que l’on se rend compte que c’était préparé de longue date et là on se demande comment on a pu louper tous les indices que l’auteur nous donne. Lors des dernières pages, j’ai retenu mon souffle le temps de comprendre la porté des mots que j’étais en train de lire.
J’adore le style de l’auteur, les chapitres s’enchaînent avec une telle fluidité et surtout cette histoire psychologique nous prend aux tripes et ne nous lâche pas, je veux la suite parce que là c’est une torture!


Lu dans le cadre de :

75 km

5 commentaires:

  1. Un de mes plus gros coup de cœur et un des livres qui m'a laissé totalement bouche bée.

    RépondreSupprimer
  2. j'avais aussi beaucoup aimé ce livre. La suite est dans ma pal. Tient ca me donne envie de le sortir

    RépondreSupprimer