dimanche 11 juin 2017

Pourquoi j'ai abandonné une forêt obscure


Titre : Une forêt obscure 

Auteur : Fabio M.Mitchelli 

Résumé : « Je n'ai rien d'un monstre. Je suis là uniquement pour nourrir l'esprit de la forêt, en lui offrant la chair de la jeunesse. » Daniel Singleton, alias Robert Christian Hansen (1939-2014), le monstre d'Anchorage. 
À Montréal, Luka diffuse sur le Web les images des animaux qu'il torture, puis celles de son amant qu'il assassine à coups de pic à glace. Pour enquêter sur une telle affaire, il faut un flic borderline comme Louise Beaulieu.
En Alaska, dans la petite ville de Juneau, deux jeunes filles sont découvertes en état de choc. Pour comprendre, il faut un flic comme Carrie Callan, qui va exhumer les vieux secrets et regarder le passé en face.
Le point commun à ces deux affaires : Daniel Singleton, un tueur en série. Du fond de sa cellule, il élabore le piège qui va pousser Louise à aller plus loin, toujours plus loin... Jusqu'à la forêt de Tongass, là ou le mensonge corrode tout, là ou les pistes que suivent les deux enquêtrices vont se rejoindre.

Ce roman est librement inspiré du meurtre commis par Luka Rocco Magnotta en 2012, ainsi que des crimes de Robert Christian Hansen, qui a violé et assassiné 17 femmes entre 1971 et 1983.

Pourquoi j'ai abandonné ma lecture ? 

Voici un livre que j'attendais de lire depuis juin 2016, c'est-à-dire depuis que j'ai lu la compassion du diable (autre livre de l'auteur) et comment dire que c'est avec une grande déception que je vous annonce que ce livre n'a pas du tout été à la hauteur de mes attentes ... 
Je me suis plongée dedans les yeux fermés sans lire le résumé et en étant sûr de passer un bon moment (peut être j'en attendais trop ?). Au bout de 25% j'étais plus intéressée par les livres qui traînaient sur ma table de chevet que par celui-ci, c'est à ce moment que j'ai décidé de l'abandonner. 

Voici les raisons de mon abandon : 
-> Ce roman comporte pour ma part trop de personnage, à aucun moment je n'ai réussi à resituer quelqu'un dans cette histoire. à chaque chapitre nous changeons de point de vue et lorsque l'on est perdu on lâche vite prise, c'est ce qui s'est passé pour ma part. 
-> Chaque personnage (sans exception) a vécu un drame, ou est en train d'en vivre un. Alors, oui dans un thriller il est bon de mettre un personnage torturé, mais trop c'est trop! 
-> Et ce qui m'a décidé à 100% à poser ce livre, c'est lorsque je me suis demandée si je voulais savoir ce qui arrive aux personnages et en fait non je m'en fichais. Je n'ai en effet eu aucun attachement aux personnages. 
C'est donc avec une grande tristesse que j'ai posé ce livre pour ne jamais le reprendre. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire