vendredi 21 avril 2017

Block 46

Titre : block 46

Auteur : Johana Gustawsson

Résumé : Falkenberg. Suède. Le commissaire Bergström retrouve le cadavre nu et gelé d'une femme aux abords de la plage d'Olofsbo. Londres. Profileuse de renom, la ténébreuse Emily Roy enquête sur une série de meurtres d'enfants dont les corps sauvagement mutilés ont été abandonnés dans les bois d'Hampstead, au nord de la ville. Ils présentent les mêmes mutilations que la victime suédoise : trachée arrachée, yeux énucléés et un mystérieux Y gravé sur le bras. Etrange serial killer, qui change de type de proie et de lieu de chasse... Pourrait-il s'agir d'un tandem de sociopathes ?

Mon avis : Acheté lors du quai du polar je ne voulais pas faire attendre ce livre tellement j'étais intriguée et j'ai fait le bon choix, car j'ai adoré. 

On va suivre ici Emily profileuse connue et Alexis l'amie de la victime et ces deux personnes vont travailler ensemble pour découvrir ce qu'il s'est passé. Ces deux femmes ont un intérêt personnel à travailler sur cette affaire, elle tente toutes les deux de fermer une blessure très ancienne qui les empêche d'avancer, pas une blessure commune, chacune a la sienne, mais de ce fait ces deux femmes sont très similaires et se comprennent. Mais dans ce roman on ne va pas au bout de leurs histoires personnelles on ne fait que survoler, ce qui laisse à présager que l'on retrouvera par la suite ces deux personnages pour creuser un peu cet aspect du roman. 

Parallèlement à cela nous avons l'histoire d'un homme dans un camp de concentration nazi sous la seconde guerre mondiale. L'auteur nous montre ici toutes les horreurs qui y sont commises, sans filtre. 

Au début de ce roman on ne voit pas du tout le rapport entre ces deux histoires, mais bien sûr on se doute qu'il y en a un et lorsque l'on découvre le fin mot de l'histoire, ce n'est pas du tout à cela que l'on s'attendait et paf nous sommes sur les fesses! L'auteure nous balade ici du début à la fin du roman. 

Un gros coup de cœur pour ce roman et j'ai hâte de retrouver nos deux personnages dans un autre récit. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire